Maïté Modeste, coach, par envie de partager

Maïté Modeste est formatrice au groupe FIM Campus 2 à Saint-Lô pour les métiers de la restauration, bar, sommellerie.

“Avec une de mes collègues, nous entraînons Léa qui est en CAP Restaurant, service en salle. Nous la coachons depuis octobre 2017. Quand on est coach, on se remet en question tous les jours. Je suis coach depuis 14 ans pour d’autres concours. C’est l’envie de partager. Aux précédentes Olympiades, nous avons emmené deux candidats en finale nationale. Léa s’est beaucoup impliquée en venant se préparer sur son temps libre. L’entraînement est orienté en fonction des objectifs qui sont fixés par le concours. Mais l’aspect relationnel avec les candidats joue beaucoup. Pour la mettre en condition et en cas de baisse de moral, on communique beaucoup par Messenger. On propose des vidéos pour qu’elle travaille de son côté et on enseigne des savoir-faire comme le pliage des serviettes en étant avec elle, on la chronomètre, on ajoute un peu plus de difficultés à chaque fois. Cela va lui apporter l’expérience professionnelle, l’envie et la persévérance dont on a besoin professionnellement. Voyant ce qu’elle est capable de faire et du fait qu’elle a été capable d’aller jusque-là, des professionnels vont la contacter.”

Propos recueillis par Minamba Coulibaly, Bryan Demeulle et Zadi Hiolou, 2nde MELEC LPO Curie/Corot, Saint-Lô